Les 5 étapes à suivre pour installer un mini-golf

Minigolf Balia

Le mini-golf est un équipement qui valorise et apporte une plus-value dans un camping ou tout autre établissement collectif. Facilement accessible, il convient à tous les âges et constitue pour cela un loisir d’extérieur convivial et idéal pour des moments de détente en famille, par exemple. Cependant, son installation nécessite certains aménagements et mieux vaut alors anticiper les différentes étapes avant de se lancer. En effet, une telle installation se prépare en amont, et il vous faudra passer par plusieurs phases avant de pouvoir enfin profiter de votre parcours.

Voici les 5 étapes à suivre pour l’installation d’un mini-golf:

1 – Le choix du terrain (en fin de saison)

mini-golf-balia

Avant même de choisir un mini-golf, deux questions s’imposent :

  • Le terrain d’installation est-il visible de l’extérieur ?
  • L’accès au public est-il facile ?

Privilégiez également un emplacement avec des zones d’ombres à disposition, pour offrir un réel espace de détente à vos clients. Une fois que votre terrain est défini, il vous faudra par la suite procéder à son dimensionnement. Parmi les règles à respecter, il faut notamment éviter les couloirs étroits. Ainsi, prévoyez au moins une largeur de 10 mètres pour plus de confort de jeu. Concernant les formes de terrain utilisables, faites confiance à votre créativité ! Que ce soit en rectangle, en losange ou encore en “L”, un terrain de mini-golf offre l’avantage d’être relativement personnalisable. Il s’adaptera aussi à la topographie du lieu choisi. Autre point important : pour déterminer la surface nécessaire à l’implantation de votre mini-golf, comptez environ 40m2 par piste (pour un parcours de 18 pistes, cela équivaut à un terrain de 720m2).

2 – Le choix de l’équipement et la budgétisation (Novembre/Décembre)

Une fois l’endroit d’installation défini, il vous faudra choisir les pistes que vous souhaitez poser, les types d’obstacles à mettre en place tout en prévoyant des aménagements complémentaires (bancs, corbeilles, éclairage…). Cela nécessite donc d’établir un budget. Comptez ensuite 8 semaines entre la validation du budget, la commande au fabricant et le lancement de la fabrication. Pour être dans les temps, celle-ci doit débuter impérativement avant Noël.

3 – La préparation du terrain (Janvier/Février)

La préparation du terrain se déroule en même temps que la fabrication en tenant compte des intempéries pouvant bloquer le chantier, notamment pendant cette période de l’année. Une surface plane et horizontale pour chaque piste est conseillée, tout comme la pose sur un sol compact. Pour cela, vous pouvez prévoir un lit de sable de carrière damé, une dalle de béton ou encore des pavés autobloquants afin d’éviter tout tassement de sol.

4 – Installation de votre mini-golf (Mars)

Minigolf Balia

Pour la pose, prévoyez quelques jours, en fonction du nombre de pistes à installer. Avec un sol bien préparé, vous pouvez même assurer un temps de montage d’une journée en travaillant à 2 personnes.

5 – Ouverture au public (Avril)

MInigolf Balia

L’ouverture au public devrait correspondre avec le retour des beaux jours. Une fois votre mini-golf installé, il sera donc temps de communiquer pour en faire profiter vos clients. Prévoyez par exemple des plaquettes publicitaires annonçant l’existence de cette nouvelle activité, informez vos communautés sur les médias sociaux, affichez un bandeau sur votre site web etc.